Comment faire pour adopter un chat ?

Découvrez les jouets préférés des chat !

Une fois que vous avez pesé le pour et le contre, vous êtes décidé d’adopter un chat. Mais comment y parvenir ? Quelles sont les démarches à accomplir ? Avant de passer à l’acte proprement dit, assurez-vous d’avoir les moyens nécessaires pour parvenir aux besoins de ce nouveau compagnon. Suivez les conseils ci-dessous pour savoir un peu plus à ce sujet.

À quel moment adopter un chat ?

La majorité des personnes préfèrent adopter les chatons pour mieux suivre son développement. D’autres veulent tout de suite prendre des chats adultes pour éviter les problèmes d’éducation et de dressage. Choisissez des chatons de 2 mois ou plus, car la grande partie de leurs éducations à savoir la propreté, les règles de sociabilité se font auprès de leurs mères.

Au cas où vous préféreriez les tout petits chats, sachez qu’ils requièrent une grande responsabilité de votre part. Ce genre d’animal mérite entièrement votre attention, vous devez être constamment présent à ses côtés et jouer avec lui en permanence. Pour ne pas avoir du souci, mieux vaut prendre 2 chatons de la même portée.

À deux, ils vivront en harmonie, même en votre absence, ils s’adapteront facilement à leur nouvel environnement. Cependant, vous avez l’obligation de stériliser voire même castrer l’animal pour éviter la consanguinité à l’avenir. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux !

Mâle ou femelle ?

Cette question de sexe est assez difficile à répondre. Les mâles ont tendance à uriner plusieurs fois par jour dans tous les recoins de la maison (rideaux, portes, murs, etc.). Ils vagabondent souvent et adorent se chamailler entre eux. Ils ne sont pas idéals pour être un animal de compagnie d’intérieur.

Les femelles, par contre, miaulent fréquemment. Elles sont intraitables notamment lorsqu’elles veulent s’accoupler. Leurs portées sont assez nombreuses et parfois la naissance se déroule mal. Pensez à aménager une chambre entière pour accueillir les nouveau-nés.

Toutefois, si vous décidez de castrer votre chat, le mâle sera plus calme et affectueux tandis que la femelle montre un caractère plus indépendant. Vous n’aurez aucune difficulté sauf que le prix de cette opération est onéreux s’il s’agit d’une chatte.

Chat de race ou non ?

Vous devez savoir que les minets de race pure héritent couramment des problèmes génétiques de ses parents. Un chat de race croisée ne vous apportera aucune difficulté. Avant tout acte d’adoption, recherchez des éleveurs connus qui assurent un service après-vente. Cette personne pourra vous confirmer l’origine exacte du chat avec la lignée complet retraçant le pedigree.

Les animaux auprès des refuges doivent avoir obligatoirement un carnet de vaccination à jour. Parfois, ils pourront être stérilisés. Ce qui est un avantage pour vous. Si vous désirez un animal de race, effectuez des recherches approfondies sur sa personnalité et son caractère.

Mettez l’accent sur les maladies, la docilité, l’intelligence, l’indépendance, le besoin de toilettage et d’affection et particulièrement la compatibilité avec les autres animaux.

Les documents à fournir aux éleveurs

En général, un minet issu d’un refuge quelconque doit être obligatoirement dépisté et vacciné de certaines maladies. Il sera également identifié par une puce électronique ou un tatouage.

Photocopiez votre carte d’identité et emmenez une participation financière considérable afin de couvrir les frais médicaux de l’animal (150 euros en moyenne). Préparez-vous à économiser cette somme avant d’adopter un chat dans les refuges. Un chèque de caution sera également demandé, au cas où votre futur locataire n’aurait pas encore été castré.

Selon la loi, l’éleveur n’a pas le droit de vous imposer l’opération de stérilisation. Son devoir est de vous guider dans les démarches à suivre. Par ailleurs, chez un particulier, les frais médicaux s’élèvent au minimum de 300 euros. Les dépistages, la stérilisation et l’identification seront à votre charge.

Les dossiers à acquérir

À votre tour, vous devez recevoir une attestation de cession. Un document qui présente les caractéristiques et les besoins du chat doit être également à votre possession. La puce électronique est obligatoire.

Si vous décidez d’acquérir un animal de race, un pedigree, un certificat de bonne santé et une carte d’identification I-Cad vous seront transmis par l’éleveur. Certaines associations effectuent une visite à l’improviste suite à son adoption. Les personnes concernées vérifient si vous vous occupez bien de votre nouveau colocataire.

Que faut-il faire à l’arrivée du chaton ?

Vous devez préparer à l’avance votre appartement afin d’accueillir votre minet dans les bonnes conditions. Achetez tous les accessoires qui lui sont nécessaires : gamelles, le bac à litière, arbre à chat, etc. Veillez à ce que son environnement reste calme et confortable pour qu’il se repose en toute tranquillité. Votre objectif est de le rendre heureux pour qu’il s’adapte commodément à son nouvel environnement.

Par ailleurs, sachez qu’il existe deux types de bac. Les « maisons de toilette » sont dotées d’un couvercle pour plus de confort. Elles sont accompagnées de filtre d’odeurs à base de charbon, que vous devez changer tous les mois. Sélectionnez bien le type de litière que vous aimerez utiliser végétale, silice, compacte, minérale.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Parcourez les meilleurs arbres à chat disponibles sur Amazon.fr

Laisser un commentaire :

Comparez les meilleures caisses et paniers de transport pour chat

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici