La rage féline : une maladie dangereuse et mortelle

Découvrez les jouets préférés des chat !

Le chat aussi peut être atteint de cette infection dangereuse, malgré le fait que c’est toujours le renard ou le chien qui sont souvent cités par les médecins et les personnes mordues. La rage est une maladie mortelle très répandue, sauf sur le continent océanique qui peut également affecter l’homme. Bien qu’assez rare en France, le risque de contracter la rage par des morsures ou des griffures de chats restent présente. D’autant plus qu’il n’y a pas de remède précis excepté lui administrée une vaccination anti-rabique.

La forme muette et furieuse de la rage

angry-cat-46341493

Cette maladie se concentre dans la salive des animaux affectés et la transmission se fait à l’aide d’une morsure ou d’une simple griffure venant de l’animal. Le virus neurotrope pénètre dans l’organisme, atteint le système nerveux et entraine la mort après quelques jours. La forme muette ou paralytique est une paralysie faciale avec une difficulté de déglutir. Votre matou peut également développer certains symptômes comme le strabisme, des contractions musculaires, des tremblements et des convulsions.

L’arrêt respiratoire entraîne la mort de l’animal. En ce qui concerne la forme furieuse, l’animal présente une quantité de salive excessive ainsi qu’une agressivité subite. Parfois, il devient peureux ou au contraire, il réagit d’une manière exagérée au moindre bruit en sursautant. Il aura du mal à se déplacer, ce qui entraînera une paralysie et pour finir la mort directe.

La vaccination : l’unique traitement pour soigner cette infection

leucemie-feline

Même si la rage a été complètement éradiquée en France depuis les années 2000, il faut que vous soyez prudent face à cette maladie terrible et ravageuse. La vaccination est l’unique remède pour limiter l’extension de la rage. Dès l’âge de trois mois, vous devez lui administrer un vaccin antirabique sans oublier qu’il y a un rappel annuel à respecter.

Ce vaccin est obligatoire si vous désirez emmener votre minet à l’étranger. Vous pouvez d’ailleurs  faire différentes comparaisons de mutuel chat pas cher afin de trouver les meilleures offres possibles pour alléger vos dépenses et soigner en toute tranquillité votre fameux animal de compagnie.

Zoom sur le statut de « chat mordeur »

imrs

Tout chat ayant mordu ou griffé un humain doit être mis sous surveillance par un vétérinaire et aura un statut « chat mordeur ». En effet, même si le félin en question ne montre pas de signe de rage dès les premiers instants après la morsure, il faudra qu’un vétérinaire le consulte toutes les semaines pendant au moins deux semaines. C’est durant la période des deux semaines qui suivent l’accident que les symptômes commencent à apparaître si le chat a bel et bien la rage.

La mise sous surveillance est à la charge du propriétaire dudit chat et consiste en trois visites : la première le plus tôt possible après la morsure, c’est-à-dire moins de 24h et les 2 autres se feront à une intervalle de 7 jours chacun. Si le chat n’a pas de propriétaire, la mairie prendra les frais de soins en charge.

Il est à préciser qu’il ne faut pas se débarrasser du chat mordeur peu importe son état de santé. Ceci, pour la sécurité de votre entourage mais c’est également une obligation civique et légale. Si votre chat s’enfuit donc, vous êtes dans l’obligation de le rechercher par tous les moyens possibles. Cet article pourra vous aider dans ce cas.

Comment comprendre les résultats après la mise sous surveillance

vaccination-chat-chaton-clinique-veterinaire-passages-lauze-masson-boulogne-billancourt-coryza-leucose-feline-rage-555x370

Chaque propriétaire de chat mordeur doit faire déclarer tous les changements d’état de ce dernier, notamment s’il meurt pendant les deux semaines de mise sous surveillance. Les issues de visites peuvent être décortiquées ainsi :

  • Si le chat est en bonne santé, la personne mordue et le propriétaire peuvent être rassurés. En effet, il n’y a donc eu aucune transmission de la rage. Mais le petit félidé doit maintenant être vacciné si ce n’est pas déjà fait.
  • Si l’animal présente des symptômes compatibles avec la rage durant les deux semaines préconisés, le médecin du centre anti-rabique pourra faire un sérum anti-rabique au patient mordu.
  • Si le chat meurt, il devra être autopsié. Des analyses en laboratoire doivent également être réalisées pour un diagnostic de certitude s’il y a rage ou non.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Découvrez les meilleurs arbres à chat

Laisser un commentaire :

Comparez les meilleures caisses et paniers de transport pour chat

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici