Comment reconnaître un chat malade ?

Découvrez les jouets préférés des chat !

Le chat est un mammifère surprenant, car il sait bien cacher son malaise à son entourage. Il ne manifeste aucun cri ni de douleur vis-à-vis de son maître. Comme tout être vivant, les animaux peuvent aussi tomber malades. Alors, comment savoir si ce dernier est souffrant ? Ci-dessous, les indices qui peuvent vous aider à identifier les principaux symptômes des maladies des chats.

Les maladies graves des chats

Le rhinotrachéité viral est une infection qui se transmet entre les chats. Les petits sont souvent les victimes de cette maladie virale étant donné que leurs défenses immunitaires sont encore vulnérables. Les premiers signes sont : éternuement, fièvre, abattement, toux ainsi que des lésions graves autour des yeux. Si vous ne prenez pas des précautions, ces symptômes peuvent dégénérer et entraîner une perte de la vue.

La panleucopénie connue sous le nom de « Parvovirose féline » est un virus très contagieux qui affecte les félins domestiques. La température s’élève à 40 °C voire même à 41 °C dans certains cas. Votre minet vomit fréquemment, la diarrhée est très abondante et elle est associée à une hémorragie. De ce fait, il se déshydrate rapidement et par conséquent, c’est la mort assurée.

Par ailleurs, il y a également la leucémie virale féline qui est une contamination mortelle et qui se transmet par le biais de la salive, les fèces, l’urine et les éternuements. Les manifestations sont difficiles à déterminer, mais des tumeurs malignes et des lésions ulcéreuses apparaissent au niveau de la bouche. La seule arme pour lutter contre ses diverses maladies reste la vaccination.

Les changements comportementaux et physiques

Reconnaître un chat malade est très difficile. En général, il dort un peu plus que d’habitude son sommeil devient plus profond et long. Si votre minet présente des signes anormaux, durant les 24 h, consultez au plus vite un vétérinaire pour l’examiner. Surveillez étroitement ses habitudes notamment sur son bac de litière. En effet, s’il revient de temps à temps à cet endroit, cela devrez-vous inquiéter.

Des choses d’inhabituelles sont visibles sur le sable du bac : sang, mucus, déjections dures ou compactes, etc. Les crottes sèches ou dures indiquent que votre chat est mal au point. Les mâles ont des problèmes urinaires, ils n’arrivent pas à faire ses besoins correctement. Normalement, les gencives des minets sont roses, mais lorsqu’il est malade cette couleur vire au jaune avec des points rouges.

La mauvaise haleine est un signe de diabète ou d’insuffisance rénale. Si votre compagnon devient également maigre, ne vous étonnez pas, car il manque d’appétit. Lorsqu’il ne se toilette plus, son pelage devient gras et terne. Enfin, un chat malade ne miaule plus à cause du stress, de l’anxiété, de l’hypertension artérielle ou encore de l’hyperthyroïdisme.

Les maladies spécifiques des chats

Le pyomètre est une infection qui atteint les femelles. Il se manifeste sous forme d’écoulement de couleur blanche au niveau de la vulve. Les boiteries proviennent des fractures, des piqûres d’insectes et d’abcès. Par contre, si votre chat présente une paralysie suite à une thrombo-embolie aortique, vous devez l’emmener urgemment chez un vétérinaire.

Les démangeaisons sont aussi des symptômes qui entrainent la chute de poils et l’apparition de boutons. La maladie du bas appareil urinaire félin (MBAUF) est l’ensemble de plusieurs manifestations encore difficile à déterminer. Par définition, c’est une inflammation douloureuse qui peut être fatale.

Les manifestations sont : manque d’appétit, léchage inhabituel et répétitif des parties génitales, suite à la consommation d’aliments trop sec qui irrite la vessie. D’autres facteurs peuvent aussi provoquer la MBAUF comme la rétention d’urine à cause de la consommation moins fréquente d’eau, des bactéries ainsi que des virus sont aussi des causes majeures de cette maladie.

Les soins naturels pour guérir un chat malade

Les maux bénins peuvent être soignés à l’aide de quelques remèdes naturels que vous pouvez concocter vous-même à la maison. Pour les problèmes de bouche, mettez dans sa gamelle à eau 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse. Cette astuce est aussi un remède efficace contre les vers. Comment procéder ?

Procédez à une cure de deux mois avec un arrêt d’un mois environ avant d’entamer à nouveau le traitement. Et ainsi de suite jusqu’à ce que votre chat ne présente plus des symptômes. Comme l’homme, les animaux peuvent aussi profiter des bienfaits des plantes. Le romarin, par exemple, donne une meilleure digestion tout en préservant le foie, les poumons et les vésicules.

La camomille romaine soulage les crises de rhumatisme tandis que la prêle conserve les os et les poils. Le cassis améliore la circulation sanguine et l’ortie préserve la prostate et les reins. Ces divers végétaux n’engendrent aucun effet secondaire chez votre compagnon. Il vous faut tout simplement renouveler l’eau à chaque fois que vous voulez lui donner ces remèdes.

Les vertus des plantes permettent de prévenir contre des maladies graves afin d’éviter l’hospitalisation qui coûte assez cher. De même, les médicaments sont difficiles à trouver et peuvent engendrer des conséquences néfastes pour l’animal. Mais avant tout, ne négligez surtout pas la souscription de votre chat à une assurance. Cela vous sera d’un grand secours si votre chat tombe malade alors que vous avez des difficultés financières.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Parcourez les meilleurs arbres à chat disponibles sur Amazon.fr

Laisser un commentaire :

Comparez les meilleures caisses et paniers de transport pour chat

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici