Le sida du chat peut-il toucher les British Shorthair ?

Découvrez les jouets préférés des chat !

Le sida du chat, aussi connue sous le nom d’immunodéficience féline, peut toucher tous les chats y compris ceux domestiqués. Bien que vous ayez un chat de race comme le British Shorthair, notez également que votre petit compagnon peut en être victime. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie et sur cette race de chat qui commence à attirer de nombreux éleveurs.

Sida de chat : de quoi s’agit-il ?

british shorthair

Le sida du chat est une maladie virale qui touche un nombre important de chats dans le monde. Ce sont surtout les chats domestiqués ayant accès à l’extérieur qui contractent cette maladie. La raison en est que la plupart des chats errants sont porteur et en les fréquentant, le chat d’appartement s’y expose également. Ce virus se retrouve dans la salive des chats infectés et ces derniers les transmettent à d’autres surtout pendant les bagarres, suite à des morsures.

Selon des études scientifiques, cette maladie peut être transmise aux chatons à la naissance et à l’allaitement, mais ces cas restent assez rares. Par ailleurs, elle ne peut pas être transmise à l’homme, mais uniquement à des félins.

Le British Shorthair peut-il contracter cette maladie ?

Étant un félin, le British Shorthair, ce chat de race originaire de la Grande-Bretagne n’est donc pas à l’abri de la maladie. Afin de le protéger, il ne faut pas le laisser sortir à l’extérieur de la maison si le risque de contamination y est élevé. Facile si votre chat est un chat d’intérieur, plus difficile dans le cas contraire. Un suivi périodique de son état de santé auprès du vétérinaire s’impose également afin que ce professionnel puisse prendre les mesures nécessaires en cas de présence du virus. Il est important de noter que les chats stérilisés ont moins de risque d’attraper cette maladie.

Comment savoir si votre British Shorthair est contaminé ou non ?

vaccination-chat

Le sida du chat présente des symptômes précis qui permettent d’identifier si votre British Shorthair l’a attrapé ou non. Cette maladie commence généralement par l’apparition d’une forte fièvre. L’animal perd ensuite en dynamisme et des diarrhées s’en suivent. Des infections buccales, des problèmes de respiration et des infections des yeux peuvent également apparaître et confirmer la contamination.

Le sida du chat peut-il être guéri ?

Si votre British Shorthair a le sida, il ne vous reste plus qu’à rendre agréable les années qui lui restent à vivre. En effet, cette maladie est incurable et les félins qui la contactent sont condamnés. Afin que votre animal ne souffre pas, offrez-lui les traitements adéquats contre les symptômes de la maladie.

Ne le laissez surtout pas sortir au risque de propager le virus et de condamner d’autres animaux au même sort que lui. Notez qu’il est tout à fait possible de garder un chat à la maison sans qu’il se sente en cage en lui offrant des jouets. Un suivi régulier chez vétérinaire s’impose également même pour un chat atteint du sida. L’objectif ici est que ce professionnel puisse suivre de près l’évolution de son état et prendre les mesures y afférentes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Découvrez les meilleurs arbres à chat

Laisser un commentaire :

Comparez les meilleures caisses et paniers de transport pour chat

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici