Fabriquer son propre arbre à chat : le tutoriel ultime

Publié le

L’arbre à chat est devenu plus qu’indispensable car son absence développera des attitudes qui risquent de déplaire. Le chat va se faire les griffes sur les meubles ou sur le canapé et sauter sur les différents éléments de chaque pièce. Il est donc temps de réaliser soi-même son arbre pour British Shorthair en suivant simplement une méthode qui a su montrer son efficacité.

Matériel nécessaire

  • arbre à chat2Un crayon à papier
  • Feuilles de papier
  • Planches de contreplaqué
  • Moquette
  • Bois d’échantillon
  • Morceaux de tuyau en PVC
  • Papier de verre
  • Colle non toxique
  • Agrafes
  • Vis à bois
  • Clou
  • Corde fine
  • Tissu résistant
  • Ficelle

Outils à prévoir

  • Un mètre pour mesurer
  • Une scie
  • Une boîte à onglets
  • Une scie circulaire, à emprunter ou à louer
  • Un pistolet à agrafer, à emprunter ou à louer
  • Marteau
  • Perceuse
  • Visseuse

Première étape : Créer un support solide

arbre à chatL’une des exigences à avoir lors de l’élaboration d’un arbre à chat est sa stabilité. Pour y veiller, découper deux carrés d’environ 60 centimètres de côté dans le contreplaqué pour réaliser la base sur laquelle toute la construction va tenir.

Les recouvrir de la moquette choisie en prenant soin de la coller et d’attendre que l’adhérence soir parfaite avant de continuer la construction de son arbre pour British Shorthair. Les éléments verticaux devront également être recouverts de moquette puis être fixés solidement à la base à l’aide de vis.

Deuxième étape : Mise en place des plateformes

Chaque plateforme pourra être vissée directement sur les parties verticales qui ont été positionnées afin d’avoir plusieurs étages différents. Pour ces plateformes, la moquette prévue sera positionnée après la mise en place afin d’être fixée de façon à cacher les vis de construction et être plus esthétique. La moquette peut être collée ou fixée avec des agrafes.

arbre à chat3

Troisième étape : Mise en place des lieux particuliers

Profiter des éléments verticaux pour enrouler de la corde fine autour afin de créer les griffoirs du chat. Penser à en créer plusieurs afin d’attirer le chat sur toute la structure. Entre deux parties horizontales, clouer le tissu de façon à créer un hamac confortable où il sera plaisant devenir se reposer.

A plusieurs endroits, clouer un bout de ficelle de longueurs différentes. A son extrémité, placer un jouet qui peut représenter un petit animal acheté ou fait maison. Le coller à la ficelle et attendre le séchage pour vérifier la solidité de cette installation. Coudre la ficelle directement dans le jouet est une alternative qui s’avère parfois plus solide face aux pattes des chats.

Enfin, si vous ne souhaitez pas vous embêter et commander directement un arbre à chat de compétition, alors rendez-vous sur amazon.fr qui possède une jolie collection d’arbres pour un ou plusieurs chats, à petits prix

3 commentaires

  1. Bonjour, les explications sont clairs sauf qu’un point me chiffonne….les tubes sont creux, alors comment clouer ceux ci aux plateaux…?

    1. A mon avis, il faut mettre des entre-toises, je crois que ça s’appelle ainsi. Ce sont des disques avec un trou au milieu munis d’un filetage femelle et là, vous mettez deux tiges filetées, une qui rentre dans le tube du bas et une qui va dans le tube du haut.
      Le système de tubes PVC serait pratique, mais, à mon avis demande plusieurs accessoires et la solidité est relative.
      Mieux vaut à mon avis, opter pour un cylindre de bois ou parallélépipède et visser toujours avec les tiges filetées à chaque extrémités pour un plan intermédiaire.
      Je ne sais pas si je me fais bien comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici