Stérilisation chat : Quand, pourquoi et comment ?

Découvrez les jouets préférés des chat !

Stériliser une chatte ou castrer un matou facilite la cohabitation maître-animal et permet de limiter les naissances alors que les refuges sont remplis d’animaux domestiques en mal de maîtres.

Quel est le bon âge pour opérer ?

Les avis sur l’âge idéal pour faire opérer son animal sont partagés. Il dépend avant tout des conditions de vie.

Un chat en appartement, sans possibilité de sortir, pourra être opéré un peu plus tardivement. Un chat vivant à la campagne sera, dès sa puberté, enclin à partir en balade, Mais pour l’un comme pour l’autre, s’il s’agit d’un mâle, le problème du marquage sera identique.

Le chat va uriner pour signaler aux femelles qu’il est tout à fait disposé à assurer sa descendance. Ce comportement sera renforcé si des chattes sont dans les environs. L’odeur est forte et persistante et il n’y a pas grand-chose à faire pour solutionner le problème, la castration reste la solution la plus efficace.

Quel est le bon âge pour opérer ?

Elle peut s’effectuer dès cinq mois mais se pratique plus généralement vers huit mois. On conseille d’attendre la fin de la croissance de l’animal pour le stériliser, l’opération ayant une incidence sur le développement osseux.

Portée ou non avant l’opération ?

Là encore, les avis sont partagés. Beaucoup de spécialistes préconisent que la chatte ait une première portée avant d’être opérée. Il est vrai qu’on relève des cas de grossesse nerveuse chez les chattes stérilisées sans avoir jamais eu de chatons.

A contrario, des vétérinaires recommandent de faire opérer la chatte dès que possible parce qu’une seule maternité déclenche l’instinct maternel et que, privée de la possibilité d’avoir des portées, la chatte peut avoir des problèmes psychologiques. En l’absence de certitudes, fiez-vous à votre vétérinaire.

Combien ça coûte ?

Le coût moyen pour stériliser son chat est d’environ 150€. Ce prix varie bien sûr en fonction des praticiens car les tarifs ne sont pas réglementés. Comme l’indique l’assureur pour animaux Lapapatte.fr le prix de l’intervention peut totalement être remboursé par la complémentaire santé de votre chat.

Bonnes et fâcheuses conséquences de la stérilisation

Bonnes et fâcheuses conséquences de la stérilisation

Question de marquage, le problème sera quasi réglé ! C’est efficace chez presque tous les chats. Si votre animale reste malgré tout « sale », cela ne relève plus de l’instinct sexuel mais d’un problème comportemental et il vous faudra consulter un vétérinaire. Une conséquence de l’opération est la prise de poids.

Un chat, mâle ou femelle, opéré va grossir un peu, c’est presque inéluctable, Soyez vigilants et ne le laissez pas manger trop ! De manière générale, l’animal se montrera moins bagarreur, plus calme, avec ses congénères et ses maîtres.

Un mâle sera également moins fugueur mais ne cessera pas ses balades pour autant s’il aime chasser. L’absence de chaleurs ou de rut permet d’échapper au comportement bruyant et démonstratif des chats et des chattes à la recherche d’un partenaire sexuel.

La « pilule » est-elle une bonne alternative ?

Si l’on ne souhaite pas faire opérer sa chatte, on peut adopter l’une des méthodes de contraception. Elles sont déconseillées à long terme par les vétérinaires, et restent assez contraignantes.

castration chat

La pilule pour chat doit être donnée une fois par semaine et l’on peut avoir recours aux injections, réalisées par le vétérinaire, qui doivent être faites tous les quatre mois. Les conséquences sur l’organisme ne sont pas bénignes. Il convient donc de faire examiner son animal par le vétérinaire avant de lui donner la pilule.


Découvrez les meilleurs arbres à chat

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comparez les meilleures caisses et paniers de transport pour chat

Veillez à la bonne santé de votre chat grâce à ces conseils :Cliquez ici